Accueil Société

Fusillade à Forest: l’angoisse des parents alors que les écoles sont confinées

Quatre écoles se trouvaient au beau milieu de la zone de sécurité en plein centre de la commune bruxelloise.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 4 min

Au bord du périmètre de sécurité dressé, une nuée de journalistes et quelques curieux. Mais surtout, des parents. On les reconnaît plutôt facilement dans la foule : ils ont le téléphone vissé aux oreilles et les yeux rougis. C’est que deux écoles et deux crèches se trouvent dans la zone interdite aux passants.

« Je suis venue dès que j’ai entendu à la radio qu’une fusillade avait eu lieu, explique une maman très inquiète. Ma fille est à l’école de la Cordée. J’ai téléphoné tout de suite. On m’a répondu que les enfants étaient en sécurité dans le bâtiment. Dans une pièce éloignée des fenêtres. Même si on nous assure que tout va bien. Nous, ici, on ne sait rien d’autre, c’est angoissant », déplore-t-elle.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs