Accueil Monde

Jean Omasombo: «Je l’affirme, en 1960, le Congo a été assassiné. Il n’y avait plus rien»

Jean Omasombo, auteur d’une mémorable biographie de Patrice Lumumba a eu accès à des archives inédites, enfin déclassifiées, et il s’est attaché à reconstituer les derniers mois ayant précédé l’indépendance du Congo.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 17 min

C’est en 1959, loin de l’improvisation souvent invoquée, que s’est jouée la partie décisive entre Belges et Congolais, raconte le politologue Jean Omasombo.

Après 80 ans de présence coloniale, les Belges, à la veille de l’indépendance, connaissaient-ils réellement le Congo ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

  • Posté par Biot Philippe, mercredi 24 juin 2020, 12:51

    Les belges n'ont pas préparé lindépendance . Les congolais non plus. Tous les pays de l'Afrique noire ont obtenu l'indépendance en 1960. Logiquement, calmement, sans "révolution".Par contre, au Congo les émeutes qui ont suivi semblent avoir été évitées dans tous les autres pays. Ca change tout. De très nombreux belges, fonctionnaires, militaires, commerçants, petits industriels, patrons de plantations.... ont quitté le Congo. Ce n'était pas une réaction de fuite mise au point par la Belgique. Beaucoup ont été littéralement évaqués.

  • Posté par Biot Philippe, mercredi 24 juin 2020, 12:53

    évacués (manu militari.)

  • Posté par HUBERT Jean-Marie, mercredi 24 juin 2020, 11:49

    A Monsieur Omasombo, Je ne conteste aucunement vos réferences d'historien ni les injustices dont ont ete victimes les Congolais mais je suis frappé par le timing de votre réaction ou par cette interview demandée par le journal Le Soir. Quand va t on finir par toujours surfer sur l'actualite (tout a fait atroce) du meurtre de Georges Floyd pour continuer a s'auto- flageller sur les exactions commises dans la periode precedant l'independance du Congo ? Demandons plutot aux Congolais qui ont connu cette periode et celle de Tshombe voire Kabyla ( il y en a encore) quelle periode ils préfèrent, celle d'avant ou d'après l'indépendance. Sinon tant qu'à faire, re-re-redemander des excuses à l 'Allemagne pour les 2 guerres mondiales du siècle dernier qui ont fait des dizaines de millions de morts, à la Mongolie qui a laissé Gengis Khan semer la mort sur la moitié de la terre, et à la Chine qui nous gratifie d'un virus qui n'en finit pas de faire des victimes. Aussi signaler aux bourguemestres imbéciles qui veulent rebaptiser des boulevards à Bruxelles qu'ils ou elles feraient mieux de s'occuper de leurs administrés.

  • Posté par Chevalier , mercredi 24 juin 2020, 11:33

    La lecture de cet article très intéressant - écrit par un historien congolais - montre très bien que les belges ont tout fait pour laisser le chaos derrière eux. De manière à se rendre sans doute indispensable. Bien sûr on pourrait objecter que depuis 60 ans le Congo aurait eu le temps de redresser la situation. Mais pas facile quand on part d'une situation aussi dégradée.

  • Posté par Biot Philippe, mercredi 24 juin 2020, 11:21

    On a le choix: soit on investit et on exploite, soit on n'investit pas et on n'exploite pas. C'est pareil dans absolument tous les pays du monde. Dans certains cas c'est (surtout) l'état qui investit (Proximus, SNCB). Dans d'autres cas ce sont des sociétés industrielles ou des particuliers ( VW Bruxelles, Rossel).

Plus de commentaires

Aussi en Monde

Analyse La migration revient hanter le «partenariat» entre l’Europe et l’Afrique

Europe et Afrique se mettent à table pour recalibrer leurs relations. Les Européens sont concurrencés par d’autres acteurs sur le continent africain. Lequel reste leur priorité. Avec le défi migratoire en tête des préoccupations. Mais aussi le covid, la sécurité, les enjeux socio-économiques. Agenda chargé pour la deuxième réunion ministérielle Union européenne – Union africaine, ce mardi à Kigali.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs