Liga: le titre s’est-il joué ce week-end entre le Real Madrid et le Barça?

Reuters
Reuters

Les observateurs du Championnat d’Espagne avaient depuis longtemps pointé cette 30e journée comme un tournant potentiel dans la course au titre entre le Real et le Barça. Deux équipes au coude-à-coude qui se rendaient chez deux candidats à la Ligue des champions à huit matches de la fin du championnat : le cadre et les enjeux étaient là pour une grande bataille.

Et de cet affrontement à distance, c’est le Real Madrid qui est ressorti vainqueur… provisoire. À égalité de points avec le Barça (65 pts), le Real a repris les rênes de la Liga à son rival au bénéfice des confrontations directes (0-0, 2-0)

Pour Marca, le journal le plus vendu du pays, ce revirement en tête de classement va relancer le bras de fer entre les deux formations rivales pour la course au titre : le Real Madrid est devenu « leader… et ajoute du piment à cette Liga », a résumé le journal sportif ce lundi à sa Une.

« Leaders du VAR »

Mais les journaux catalans n’ont pas vu cette passe d’armes de la même manière.

Le quotidien catalan Mundo Deportivo a choisi de mettre en avant les polémiques qui ont jalonné les récentes victoires madrilènes : « Le Real repasse leader après une victoire émaillée de trois décisions arbitrales discutables. Le VAR a été bénéfique aux +Merengues+ lors de leurs trois victoires depuis la reprise de la Liga », a appuyé le quotidien, titrant à sa Une : « Made in Madrid ».

« Leaders du VAR », a répété un autre journal sportif catalan, Sport, ce lundi à sa Une, évoquant un « scandale à Anoeta ».

« Vu nos deux derniers matches, je pense que ça va être très difficile de gagner cette Liga, je ne vois pas où le Real Madrid va perdre des points », avait glissé le défenseur catalan du Barça Gerard Piqué après le nul de son équipe en Andalousie, vendredi sur Movistar+, avec une pointe d’ironie.

« Je préfère parler de foot, du match », a sèchement répondu l’entraîneur madrilène Zinédine Zidane dimanche. « Nous n’avons rien gagné, après tout. Ce sont trois victoires, certes, mais on sait que cela va être très compliqué jusqu’à la fin. On doit continuer comme ça », a fait valoir le technicien français.

Benzema face à Messi, duel de buteurs

Sur les terrains, la lutte entre les deux grands d’Espagne ne risque pas de faiblir.

Le Real et le Barça doivent affronter un calendrier comparable, avec pour chacun deux ou trois matches dangereux contre des équipes potentiellement européennes l’an prochain : Getafe, Bilbao et Villarreal pour les Madrilènes ; Bilbao, l’Atlético et Villarreal pour les Catalans.

Les deux formations ont par ailleurs potentiellement perdu chacun un élément cadre de l’équipe lors de la 30e journée.

Côté Barça c’est le milieu de terrain néerlandais Frenkie de Jong, absent deux semaines selon la presse en raison d’une lésion au mollet droit.

Côté Real, c’est le défenseur et capitaine espagnol Sergio Ramos qui est sorti en boitant à la 55e minute dimanche soir après un contact contre Alexander Isak, juste après avoir ouvert le score sur penalty. Il est allé s’asseoir dans les tribunes, le genou gauche sous une poche de glace.

« Là, il a vraiment mal, mais il me semble que c’est seulement le coup. Ça, c’est la bonne nouvelle. Mais on verra bien », a confié Zidane.

Si le Real a repris la tête du classement, Lionel Messi trône toujours sur celui des meilleurs buteurs de Liga avec 21 buts avant le match du Barça contre l’Athletic Bilbao mardi.

Mais l’Argentin est talonné par Karim Benzema, « intenable » depuis le retour du Real comme a titré le quotidien français L’Equipe ce lundi, et qui réalise un retour en trombe (17 buts en championnat cette saison).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Sébastien Huzler

    Division 1A

    Excel Mouscron: Marko Bakic dans le onze contre Malines?

  • Il a affronté Verratti et le PSG le 17 juillet dernier.

    Par Didier Schyns

    Standard

    Standard, Porto, Waasland-Beveren,...: le fabuleux destin d’Alessandro Albanese

  • Photo News

    Par Vincent Joséphy

    Ligue des Champions

    Ligue des champions: un véritable choc de titans entre Messi et Lewandowski

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous