Accueil Société Régions Brabant wallon

Ottignies: les avaloirs ne sont pas des dépotoirs

Là, comme ailleurs, commence la mer… L’action de sensiblisation de la Société publique de gestion de l’eau est appuyée par le Contrat de rivière Dyle-Gette en Brabant wallon.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Les lingettes à la poubelle, les serviettes hygiéniques aussi. Les cartons de papier W.-.C. n’ont pas non plus leur place dans les toilettes. Pas plus que les restes de nourriture ou de l’huile et autres produits toxiques. Et les masques et les cigarettes qu’on jette au sol et qui finissent par se retrouver dans les avaloirs, ce n’est vraiment pas un geste citoyen !

« Ici commence la mer… » est une campagne qui commence à se faire connaître. En Brabant wallon, c’est la ville d’Ottignies-LLN et l’UCLouvain qui l’ont initiée dans les rues de la cité estudiantine afin de protéger les eaux du lac et de celles en aval. Aujourd’hui, les 23 communes où coulent la Dyle, la Gette et leurs affluents participent à la campagne mise en place par la Société publique de gestion de l’eau (SPGE) et le Contrat de rivière Dyle-Gette (CRDG), avec le soutien de l’intercommunale in BW.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs