Le directeur général du Segec laisse planer le doute sur la rentrée de septembre: «Nous sommes dans l'incertitude»

Le directeur général du Segec laisse planer le doute sur la rentrée de septembre: «Nous sommes dans l'incertitude»

Etienne Michel, le directeur général du Segec (Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique), était l’invité de la matinale de « La Première » ce mardi mardi. S’il est longuement revenu sur le coût du coronavirus pour les écoles, il a également évoqué la rentrée de septembre prochain.

«  Pour l’enseignement fondamental, on pense voir assez clair sauf en cas de rebond de l’épidémie, mais dans le fondamental tous les enfants devraient revenir à temps plein à l’école avec une obligation scolaire », estime Etienne Michel alors qu’une réunion est prévue aujourd’hui avec Caroline Désir, la ministre de l’Enseignement.

« Par contre pour le secondaire nous sommes dans l’incertitude. Si les normes sanitaires actuelles devaient s’appliquer pour la rentrée de septembre, nous ne serions pas en situation de pouvoir accueillir l’ensemble des élèves à temps plein dans le secondaire. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous