Nice prend de l’expérience en attirant Morgan Schneiderlin

Morgan Schneiderlin
Morgan Schneiderlin - Twitte @ogcnice

L’engagement de Schneiderlin sera officialisé à l’ouverture du mercato international, attendue dans les prochaines semaines. Le milieu aux 15 sélections en équipe de France est autorisé par les «Toffees» à s’entraîner avec Nice d’ici là.

L’indemnité de transfert, initialement fixée autour de 8 millions d’euros, s’élèverait selon la presse anglaise à 2 M EUR pour la part fixe et des bonus, entre «2 et 4 millions» de bonus selon Julien Fournier, le directeur du football niçois.

Le milieu de terrain était sous contrat jusqu’en juin 2021 avec Everton, club qu’il avait rejoint en janvier 2017. La durée du contrat n’est pas précisée.

Schneiderlin avait effectué, en fin de semaine dernière, la visite médicale préalable à son recrutement.

Formé à Strasbourg, Schneiderlin apportera à l’effectif de Patrick Vieira une solide expérience, celle acquise en plus de 340 matches en pro, dont 200 joués en Premier League avec Southampton, Manchester United et Everton.

— «Un profil intéressant pour nous» -

L’ancien Strasbourgeois réprésente «un profil (...) et une recrue très intéressants pour nous, un joueur qui cherche un nouveau challenge», avait expliqué l’entraîneur niçois Patrick Vieira en marge de la reprise des Azuréens, la semaine dernière.

Opéré fin février pour une lésion du ménisque du genou droit à la suite d’une blessure lors d’une rencontre entre Everton et Arsenal en championnat, l’Alsacien a cependant totalisé 15 matches en Premier League avec le club de la Mersey, au cours d’une saison interrompue par la pandémie de Covid-19.

Schneiderlin est la troisième recrue estivale, mais pas la dernière, de l’OGC Nice, après les engagements de Robson Bambu, défenseur brésilien transféré de l’Athletico Paranaense, et de Flavius Daniliuc, le jeune défenseur autrichien du Bayern Munich.

Hassane Kamara, le latéral gauche (26 ans) de Reims (sous contrat jusqu’au 30 juin 2021), devrait intégrer très rapidement l’effectif niçois.

Le défenseur, qui intéressait également Marseille, devait se soumettre aux examens médicaux en ce début de semaine, selon Julien Fournier, pour qui le dossier est en bonne voie. Le transfert avoisinerait les 4 M EUR.

Le dirigeant niçois a, par ailleurs, annoncé deux autres arrivées en chantier avant une phase de départs.

Le premier départ pourrait concerner Adrien Tameze. Selon la presse italienne, l’Atalanta Bergame, actuel 4e de Série A et quart-finaliste de la Ligue des champions, serait désireuse de conserver le milieu de terrain azuréen. Tameze a été prêté à l’Atalanta début 2020 pour six mois, avec une option d’achat estimée à environ 6 M EUR.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous