Accueil Société Régions Bruxelles

Une réforme profonde en vue pour Bruxelles-Propreté

Après avoir été examinée en détail par trois cabinets externes, l’agence, en proie aux difficultés comptables et organisationnelles, va être réformée. Cela passera également par une réforme des collectes, qui portera notamment l’obligation de tri des déchets alimentaires pour les particuliers et l’Horeca.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 4 min

Ils auront été attendus de longue date, les trois audits brandis ce mardi par Alain Maron (Ecolo). Commandités en fin de législature par Fadila Laanan, ex-détentrice de la tutelle sur l’Agence Bruxelles-Propreté (ABP), ceux-ci se sont attachés à faire un diagnostic nécessaire de l’agence publique. C’est que le navire, qui embarque à son bord 2.923 travailleurs, montre des signes d’avarie depuis un sacré bout de temps, tant sur le plan financier qu’organisationnel.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs