Accueil Opinions Cartes blanches

«Quel avenir pour les maisons de repos?»

La crise du Covid aura eu le mérite de remettre le tabou de la fin de vie sous les feux de l’actualité. Quels moyens financiers et humains sommes-nous prêts à consacrer à ceux qui ne sont plus capables de vivre seuls, demandent dans une carte blanche Patricia Lanssiers et Christian Dejaer

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La crise du Covid a braqué les projecteurs sur les maisons de repos et de soins. Souvent avec un éclairage négatif. L’image donnée de ces lieux de vie était parfois bien loin de ce qui a été vécu par le personnel et les résidents.

Car nos maisons de repos à but non lucratif sont là pour bien accompagner les résidents, avec du personnel motivé, nombreux et qualifié. Lorsque rester à domicile n’est plus possible, elles prennent le relais pour apporter un cadre de vie sécurisant, de l’aide au quotidien, de la compagnie, des repas et des soins adaptés, des activités…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs