Bulle de 15 personnes, manifestations, réouverture des piscines et parcs d’attractions…: voici les nouvelles mesures du déconfinement

Sophie Wilmès.
Sophie Wilmès. - Photo News

Ce mercredi matin le CNS s’est réuni pour baliser l’été. À l’issue de la réunion, Sophie Wilmès a annoncé les nouvelles mesures de déconfinement lors d’une conférence de presse.

Sophie Wilmès a tout d’abord souhaité revenir sur les événements festifs et les rassemblements à Bruxelles de ce week-end : « les personnes présentes ont pris le risque de mettre directement et indirectement en danger la population. » Elle rappelle que « nous ne sommes toujours pas à l’abri d’un rebond de l’épidémie. Bien sûr nous réalisons que la plupart des jeunes s’estiment moins vulnérables au Covid-19, mais je le répète c’est une erreur : le virus n’est pas inoffensif même quand on est un jeune adulte, quand vous prenez un risque pour vous, vous le prenez aussi pour vos proches et pour la population en général. »

Des contacts sociaux à 15 personnes

La Première ministre a confirmé que « le premier juillet nous passerons à la phase 4. Même pendant cette phase les six règles sanitaires doivent être respectées ».

La question de l’obligation ou non du port du masque dans les magasins a été tranchée : le port du masque ne sera pas imposé dans tous les endroits où la distanciation sociale n’est pas possible. Il s’agissait de l’un des grands débats sur la table du CNS ce matin.

La volonté politique d’élargir la taille des bulles sociales est aussi confirmée. Les contacts de la bulle personnelle sont désormais limités à 15 personnes à partir du 1er juillet, sur base hebdomadaire.

Les activités désormais possibles

En ce qui concerne les loisirs, Sophie Wilmès a annoncé que les piscines et centres de bien-être, parcs d’attraction et terrains de jeux extérieurs, théâtres et cinémas, casinos et salles de jeux de hasard, salles de fêtes et de réception à 50 personnes pourront ouvrir à partir du 1er juillet à condition de suivre un protocole (respect de la distanciation sociale, port du masque fortement conseillé).

D’autres activités ne peuvent pas encore redémarrer à ce stade. Les rassemblements de masse et les boîtes se nuit restent eux fermés. « Nous devrons soutenir ces secteurs » a prévenu Sophie Wilmès.

Au sujet de la présence du public, « pour les événements organisés dans des structures permanentes (comme des théâtres, cinémas, tribunes, salles de congrès), des protocoles seront établis avec les ministres compétents et les experts du GEES. Pour les événements ponctuels, un outil en ligne sera disponible en ligne sera disponible au 1er juillet et des règles précises devront être appliquées » explique Sophie Wilmès.

Ces événements pourront accueillir 200 personnes en intérieur et 400 personnes en extérieur à partir du moment où les règles de sécurité sont respectées. Pour le mois d’août, 400 personnes à l’intérieur et 800 personnes en extérieur seront acceptées si la situation sanitaire le permet .

Ce chiffre de 400 personnes à l’extérieur est également valable pour les manifestations. Sophie Wilmès a souligné que « celles-ci devront toujours se dérouler dans un lieu où les règles de sécurité pourront être respectées et devront être statiques. Toute demande de manifestation doit aussi faire l’objet d’une autorisation auprès des autorités locales. »

Certains protocoles seront également assouplis, comme dans les magasins. « Nous pouvons à partir du 1er juillet faire des courses accompagnés avec des personnes de notre bulle et sans limite de temps. Pour les marchés il n’y a plus de restriction du nombre d’étals mais là aussi les règles de sécurité devront être respectées. »

Face au risque de rebond, Sophie Wilmès rappelle qu’il faut « respecter les règles sanitaires, les protocoles. Des procédures sont élaborées pour réagir au mieux si nous devrions faire face à un rebond. À ce moment-là, le port du masque sera obligatoire ».

Une fête nationale sous le signe de l’hommage

La Première ministre a aussi abordé la Fête nationale du 21 juillet qui associera des moments d’hommage et de célébrations : « nous rendrons hommage aux victimes du Covid-19 et nous mettrons à l’honneur le personnel soignant. Plusieurs prestations artistiques dans des lieux symboliques prendront place. et seront retransmises à la télévision Ce scénario alternatif est toujours en cours d’élaboration. »

En ce qui concerne les écoles, pour les prévisions à plus long terme, la rentrée scolaire est déjà en plene préparation. Les Ministres de l’éducation, en collaboration avec les experts du Gees, ont mis en place un système de codes de couleur pour indiquer comment l’école devra s’organiser en fonction de la situationn sanitaire. Les Ministres ont l’intention de communiquer tous les détails dans une conférence de presse ultérieure.

« Le virus est toujours présent. J’en appelle à votre plus grande prudence en Belgique ou à l’étranger les prochaines semaines » conclut-elle.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous