Accueil Monde France

Aymeric Caron: «Nous n’avons plus le temps d’être patients»

Quels enseignements tirer des mois confinés pour ne pas retomber dans nos travers et œuvrer à un futur différent ? Dans « La revanche de la nature », journal de bord écrit à toute vitesse, le journaliste français Aymeric Caron tente de tirer les leçons de la crise sanitaire.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 6 min

C’est le livre le plus rapide que j’ai jamais écrit ». Le lendemain de l’annonce du confinement en France, le journaliste Aymeric Caron attrape son clavier et s’attelle, dans l’urgence, à raconter cette période bien étrange qu’il n’imaginera pas – comme nous – durer si longtemps. Pendant ces presque trois mois de réclusion, le militant antispéciste témoigne des annonces gouvernementales, des réflexions sur les responsabilités humaines de la crise sanitaire et tente d’en tirer des enseignements concrets pour construire le monde d’après. Le livre « La revanche de la nature », s’articule autour de 27 leçons pour réinventer le futur après cette crise sanitaire. Rencontre.

A quel moment se dit-on que son journal de bord de confinement peut se transformer en leçons pour l’avenir ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par CHARLES Maurice, samedi 27 juin 2020, 10:53

    Les gens qui s'intéressent à Aymeric Caron sont bien plus nombreux que d'aucuns ne l'imaginent. Merci à lui, qui dans la foulée de son opus UTOPIA XXI reste avec ce nouvel ouvrage une personne inspirante. Avec la pandémie que nous venons de traverser et les multiples et probables causes qui en sont l'origine, notamment le rapport de l'homme à la nature et au vivant dans sa globalité, Aymeric Caron est une voix qui compte en tant que défenseurs des droits des animaux. Merci au journal Le Soir et à sa journaliste Marine Buisson pour lui avoir donné la parole.

  • Posté par De Ronde Michel, vendredi 26 juin 2020, 8:08

    Quelle histoire pour trois mois et demi de confinement/déconfinement !

  • Posté par Mernier Andre, jeudi 25 juin 2020, 13:29

    Tiens, on trouve encore des gens pour s'intéresser à lui?

  • Posté par Quentin Glaude, jeudi 25 juin 2020, 11:36

    Le sujet en soit est intéressant, mais pourquoi choisir A.Caron pour en parler? Il ne faut aucune autorité dans le domaine

  • Posté par Wolf Charles, jeudi 25 juin 2020, 8:24

    Franchement Le Soir, il y tellement de meilleurs auteurs qui publient de biens meilleures œuvres littéraires que ce Caron... et surtout dont le contenu est bien plus intéressant, pourquoi perdre du temps avec ce guignol.. sérieusement ? Bonne journée à tous quand même..

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs