Sans confinement, le coronavirus aurait pu faire entre 60.000 et 250.000 morts en Belgique

Sans confinement, le coronavirus aurait pu faire entre 60.000 et 250.000 morts en Belgique
Photo News

Pour le biostatisticien belge Geert Molenberghs, le confinement a permis de sauver des milliers de vies en Belgique. C’est ce qu’il a affirmé au Nieuwsblad  : « Grâce à de précédentes études, on sait évaluer le nombre de Belges qui ont été contaminés par le virus. Il est aux alentours de 10 % de la population. Et le virus nous a coûté environ 10.000 vies ».

Selon le scientifique, sans confinement et sans règle sanitaire, l’épidémie aurait échappé à tout contrôle et le taux de contamination au sein de la population aurait été de 60 %. « Le calcul est vite fait, cela aurait fait 60.000 morts en Belgique » explique-t-il. Geert Molenberghs s’appuie sur une étude de l’Imperial College London : « Il suffit de comparer avec ce qui a été fait à New York. Ils ont 21.000 morts sur une population de 8,5 millions de personnes. C’est trois fois plus que chez nous. C’est arrivé car ils ont commencé leur confinement trop tard. »

Sur le même sujet
PopulationBelgiqueNew York
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous