Accueil La Une Belgique

«Sur les symboles de la colonisation, la Belgique suit le Congo d’un demi-siècle»

Isidore Ndaywel è Nziem, historien congolais, revient sur l’oppression vécue par les Congolais lors de la colonisation et sur la façon dont la mémoire coloniale a évolué après l’indépendance.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Isidore Ndaywel è Nziem est historien et linguiste, auteur de plusieurs ouvrages. Dans la publication collective qui vient de sortir, « Le Congo colonial », il signe une partie de l’épilogue, sous l’intitulé : « Le passé colonial dans le rétroviseur congolais : du caoutchouc rouge au coltan rouge ».

L’idée d’un peuple congolais directement « soumis », qui n’aurait pas résisté aux sujets de Léopold II est encore bien ancrée. Comment a été vécue l’arrivée des Belges au Congo ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs