Accueil Société

Le Covid va aussi attaquer les finances communales

Recettes fiscales en baisse, dépenses sociales en hausse : voici le cocktail que vont devoir ingurgiter les communes à la suite de la crise. « Leur fragilité s’est aggravée », prévient-on chez Belfius qui doute de leur capacité à maintenir leurs investissements.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Economie Temps de lecture: 4 min

Pas « catastrophique » en tant que tel, l’impact de la crise du Covid sur les finances communales va indubitablement accentuer leur fragilité. Tel est le constat que l’on pose, chez Belfius, où l’on craint manifestement davantage les effets à long terme du coronavirus que ses répercussions directement engendrées par le confinement.

Plusieurs critères sont à prendre en considération pour comprendre cette analyse développée par la banque publique. Le premier relève de la mécanique budgétaire à court terme (augmentation des dépenses conjuguée à une baisse des recettes), le second fait appel à une vision dynamique de la chose, sur plusieurs années.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs