Accueil Opinions Éditos

Et pour les francophones, la même chose

Comme l’on n’arrive pas à marier PS et N-VA, il se dit désormais qu’on pourrait bien tenter une coalition sans les socialistes francophones, fussent-ils premiers au sud du pays.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 3 min

Depuis une bonne année, dix informateurs/préformateurs en six missions royales et cinq explorateurs en deux missions informelles ont tenté ou tentent encore de trouver une formule permettant de doter ce pays d’un gouvernement de plein exercice et (a priori) majoritaire au Parlement.

Et depuis un an, on nous répète, côté flamand, à quel point il est important que cette future coalition dispose aussi d’une majorité dans le camp linguistique flamand, pour que cet exécutif soit stable, représentatif de l’électorat au nord du pays et donc démocratique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

43 Commentaires

  • Posté par Goussaert Filip, mardi 30 juin 2020, 11:25

    Intéressant de lire qu'il est temps d'appeler au respect de l'électorat. Depuis les élections, une fois que les gouvernements des entités fédérées et les nouveaux presidents des partis soient en place, et vu les résultats, on essaie de marier PS et NVA. Le PS n'en veut pas, donc propose des solutions avec une minorité du côté flamand, mais cela n'enclenche pas. Maintenant que l'on propose le contraire, il faut le respect de l'électorat! Ce respect, cela veut donc dire PS aux magnettes!? Et je ne pense pas que retourner aux urnes est le respect de l'électorat.

  • Posté par Degive Albert, mardi 30 juin 2020, 10:04

    Vaut mieux un gouvernement sans le PS, (40 de mauvais et déloyaux services)mais efficace, que je pas de gouvernement. Après tout il y a +/-40% de francophones en Belgique, et 100% de Belges

  • Posté par Jehin André, dimanche 28 juin 2020, 10:23

    Il faudra que le MR et le CDH explique leur notion de démocratie Francophone. Il y en a qui s'asseye facilement sur la démocratie et qui veule donner des leçons aux autres. Le CDH et le MR ouvrent une voie royale au PTB. Comme Francophone si je peux choisir je préfère la France. Mais cette fois je tire mon chapeau aux partis Flamands pour leur leçon de démocratie dont le MR et le CDH devraient prendre exemple. La réalité c'est que la Flandre est à droite et les Francophones à gauche. Raison pour laquelle le confédéralisme est peut-être préférable car chacun adapte sa politique en fonction du souhait de ses citoyens. Seulement, pour un vrai confédéralisme, il faut réduire très fortement le rôle de l'état centrale et donc du gouvernement fédéral.

  • Posté par Sempo Andre, vendredi 26 juin 2020, 22:52

    Certains partis francophones sont (encore) prêts à accepter les ukases des flamingants pour pouvoir siéger dans le futur gouvernement. SCANDALEUX de leur part!!!

  • Posté par Jehin André, vendredi 26 juin 2020, 21:15

    Il faudra que le MR et le CDH explique leur notion de démocratie Francophone. Il y en a qui s'asseye facilement sur la démocratie et qui veule donner des leçons å tous. Le CDH et le MR ouvrent une voir royale au PTB. Comme Francophone si je peux choisir je préfère la France. Mais cette fois je dire mon chapeau aux partis Flamands pour leur leçon de démocratie.

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs