Accueil Économie Entreprises

Le magasin en ligne Coolblue ouvre un point de vente sur l’avenue Louise à Bruxelles

Il s’agit du quatrième magasin de Coolblue en Belgique, après Anvers, Gand et Zaventem.

Temps de lecture: 1 min

Le magasin en ligne Coolblue a ouvert vendredi un magasin sur l’avenue Louise à Bruxelles. Ce nouvel espace de 2.600 mètres carrés a notamment pour but d’attirer les clients francophones.

Il s’agit du quatrième magasin de Coolblue en Belgique, après Anvers, Gand et Zaventem. « Avec ce magasin, nous ciblons également le public francophone. Ici, on parlera anglais, français et néerlandais. Nous avons déjà une belle part de marché en Flandre, mais nous sommes très peu présents sur les marchés bruxellois et wallon », explique Camille Depuydt, manager de Coolblue Belgique.

Outre pour des achats d’éléctros, les clients pourront se rendre en magasin pour des réparations ou pour récupérer leur commande. L’établissement sera aussi une base du service de livraisons par vélo cargo, le moyen de transport utilisé dans 80 % des livraisons en ville.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Clement johan, vendredi 26 juin 2020, 14:06

    Coolblue, créé en 1999 et déjà 1,5 milliards de CA, dont 0,4 milliards en Belgique (Flandre principalement). Livré en Belgique avec le sourire de son gigantesque dépôt à Tilburg, parce qu'en Belgique les syndicats bloquent systématiquement les dépôts e-commerce qui veulent travailler 24/7. Avec le déclin rapide des magasins physiques, surtout depuis le corona, Il y aura de plus en plus de travail...au Nord de la France et le sud des Pays-Bas.

  • Posté par dams jean-marie, vendredi 26 juin 2020, 13:25

    Depuis des décennies les pouvoirs publics ferment les yeux sur l'invasion des chaînes étrangères , des banques étrangères, des grands groupes qui rachètent et puis qui coulent les sociétés ! Nous n'avons plus que des solitaires belges qui résistent mais pour combien de temps ? Hollandais, Allemands, Américains, Français, Suisses écrasent notre marché profitant des jeux politiciens belges à n'en plus finir . La Chine faisant le reste ! Le personnel y est exploité à outrance ! Les miettes qui restent : KBC, Belfius, Argenta , Krefel, Quick, Colruyt ! Les sociétés qui étaient "les fleurons" ont toutes été saccagée et celles encore présentes sous un autre nom rapatrient des sommes colossales à chaque fin d'exercice vers leurs sièges sociaux à l'étranger. Les bains de sang cf. Sabena, Renault le pire et comble car à la suite , a battu tous les records de vente dans le pays ! Scandaleux. A croire que la grande quantité des gouvernements du pays ne suffit pas pour arriver à ce constat.

  • Posté par Cornet Fr., vendredi 26 juin 2020, 12:34

    Dans la "plus belle avenue" de Bruxelles, au milieu de magasins chics, le style fonctionnel hollandais bleu électrique fait tache.

Plus de commentaires

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière