Accueil La Une Opinions

Quand l’uranium envoie la Belgique dans la cour des grands

C’est en 1915 que le major Sharp, l’un des prospecteurs de l’Union minière, découvre de l’uranium sur le plateau de Shinkolobwe. Un minerai qui changera l’issue de la Deuxième Guerre mondiale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Lunettes rondes, raie sur le côté. Ils étaient plusieurs dizaines de Congolais, triés sur le volet, à visiter l’Expo 58, la vitrine d’une Belgique qui ne doutait de rien.

Emerveillés, ils admiraient le pavillon des Etats-Unis, s’arrêtaient devant la flèche du Génie civil. Le pavillon du Congo belge était l’un des plus fréquentés. Rien n’avait été épargné pour mettre en lumière l’« œuvre civilisatrice » de la Belgique, la beauté des paysages, le calme et l’harmonie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs