Accueil Société

Côte belge: des codes couleur pour éviter la foule

L’office du Tourisme Westtoer et les dix stations balnéaires vous invitent chaudement à planifier vos vacances au littoral. Tout est en place, mais tout a été réorganisé, Covid-19 oblige.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

La Côte belge est prête pour accueillir l’été. Ce vendredi matin, à Knokke, alors que personne ne portait de masque sur la digue ou la plage, les conversations allaient cependant moins sur le « baromètre de pression global », mis en place pour permettre aux visiteurs de découvrir les plages qui ne sont pas trop prises d’assaut, que sur les petites fêtes organisées la veille par des jeunes qui ont laissé tous leurs déchets sur la plage, comme autant de trophées d’un laisser-aller qui en dit long sur le sentiment de liberté retrouvé.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, vendredi 26 juin 2020, 22:15

    @Waffelman Fabienne...la vlaamse kust n'est pas mon pays... !

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, vendredi 26 juin 2020, 21:53

    Être Francophone ...et aller à la vlaamse kust...il faut être un demeuré... la côte d'Opale, de loin plus jolie que la vlaamse kust, accueille bien mieux les francophones belges que les flamingants de la vlaamse kust !!!

  • Posté par Wafellman Fabienne, vendredi 26 juin 2020, 21:56

    Aider l'économie de son pays est nettement mieux que d'aller dans le pré d'à côté. Maintenant chacun ses goûts.

  • Posté par Wafellman Fabienne, vendredi 26 juin 2020, 18:56

    Nous rentrons d'Ostende, nous avions choisi d'y aller de mercredi à vendredi pour éviter la cohue. Le trajet a été difficile tant à l'aller qu'au retour (embouteillages), pas tellement de monde sur la plage par contre de nombreuses personnes sur la digue. Il faudrait prendre des mesures pour que les promeneurs, poussettes et autres piétons, côtoient sans risque les cuistax, trottinettes, vélos lancés à pleine vitesse parfois même en diffusant de la musique pour toute la digue. Par contre, les seuls qui respectent scrupuleusement les mesures sont les hôteliers, restaurants, commerçants et portent le masque malgré les 30° ! Merci à eux de nous avoir permis de passer notre séjour en toute sécurité.

  • Posté par Schwers Jacques, vendredi 26 juin 2020, 18:33

    Et si on n'a pas de téléphone portable ??????? Cet accessoire n'est pas légalement obligatoire !!!

Plus de commentaires

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs