Coronavirus: à Eupen, on produit des masques réutilisables à l’infini

Coronavirus: à Eupen, on produit des masques réutilisables à l’infini

L’entreprise eupenoise Weimat, spécialisée dans la conception, le moulage et la fabrication d’accessoires ainsi que dans la mécanique de précision, a présenté vendredi les masques de protections durables qu’elle produit pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Au début du mois d’avril, lorsque les commandes des secteurs de l’aéronautique et de l’automobile ont fortement diminué à cause de la crise du coronavirus, la direction de l’entreprise Weimat a décidé de mettre ses compétences et ses outils à profit pour produire des masques de protection, belges, durables et réutilisables.

« En 48 heures, nous avons lancé un premier prototype de masque. Le grand atout de l’entreprise est de maîtriser toute la filière. On a conçu et fabriqué le moule puis, grâce à l’injection de matière plastique, nous sommes parvenus à créer des masques qui peuvent être stérilisés à haute température à la vapeur mais qui peuvent aussi simplement être passés au lave-vaisselle. Seuls les filtres doivent être changés et jetés », a expliqué le CEO de l’entreprise, Alex Weiss, qui insiste sur l’aspect écologique de ces protections.

Deux types de masques sont actuellement produits par l’entreprise : le LeanMask Day, qui peut être comparé aux masques chirurgicaux, et le LeanMask MED, qui est en passe d’obtenir une certification FFP2.

L’entreprise familiale, qui a les capacités pour produire 100.000 à 120.000 masques par semaine, a déjà vendu 10.000 de ses équipements de production à des entreprises, des cabinets médicaux, des établissements horeca…

Le patron de l’entreprise eupenoise a en outre « regretté que les autorités, et particulièrement la Communauté germanophone, aient préféré des masques fabriqués à l’étranger plutôt que des protections 100 % belges, produites par une entreprise locale qui emploie 45 personnes ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous