Accueil Économie Emploi

Pour relancer la Belgique, la FEB veut assouplir le travail en soirée

La fédération des entreprises de Belgique conditionne une reprise de l’économie en 2021 à une série de mesures « fortes », décidées par un gouvernement stable et majoritaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

L’exercice est traditionnel mais les résultats présentés sont, cette fois, inédits. Tous les six mois, la FEB, fédération des entreprises de Belgique, interroge ses membres (une quarantaine de fédérations sectorielles, soit environ 75 % des entreprises privées et deux tiers de l’emploi) pour prendre la température. Crise oblige, les réponses obtenues à la mi-mai ne sont pas brûlantes d’enthousiasme.

L’organisation patronale plaide, en conséquence, et, sans surprise, pour la mise en place au plus vite d’un gouvernement majoritaire de plein exercice et d’un plan de relance « énergique ». Qui impliquerait notamment des modifications du droit social.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Theys Jos, dimanche 28 juin 2020, 15:01

    Heures d'ouverture Auchan: 8.30 - 21.30h

  • Posté par Lints Marc, samedi 27 juin 2020, 15:26

    le jour d'après, la même rengaine, mais en pire!

  • Posté par Ach Mes, samedi 27 juin 2020, 11:52

    Laissez les gens travailler quand ils veulent et quand c’est nécessaire ! Il est incompréhensible que les magasins ferment à 19h et que les dimanches rien n’est ouvert, les gens aux chômages doivent être pousser à travailler aussi il y a plus de 300000 postes vacants en Belgique, et j’entend la semaine dernière quelqu’un me dire qu’il a eu une offre mais il a refusé par qu'il a pas envie de se faire « chier » pour 200€ de plus...

  • Posté par Clesse Fernande, samedi 27 juin 2020, 12:02

    Salut, je viens de perdre mon poste en plein pandémie parce que mes supérieurs politiques détournent un budget de financement d'une autre tutelle et filent ma place à un de leurs copains. J'ai plein d'années d'expérience dans un domaine de niche, des connaissances pointues, du know-how et du réseau et j'ai pas pris de vacances depuis 4 ans mais il y a très peu de turn-over. Pas vraiment envie d'aller plier des t-shirts chez H&M par contre. 300 000 postes ? Hahahaha. Encore un chiffre sorti de son contexte par la FEB sûrement, du style "on a calculé avoir besoin de 300 000 personnes pour satisfaire nos envies d'expansion mais on oublie de dire qu'on a pas 300 000 postes à pourvoir". Allez postuler pour un job col-blanc, c'est des centaines de personnes des fois. Le pire dont je me souviens c'est pour un poste d'employé au guichet d'une commune: 400 personnes, une école entière réservée pour "les tests" pendant deux journées.

  • Posté par Stroobants Nathalie, samedi 27 juin 2020, 9:53

    Le patronat nous a pondu sa feuille de route, aux partis de droite de le mettre en place, et prestement svp !

Plus de commentaires

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs