Coronavirus: la Pro League valide son protocole de tests, les joueurs et le staff contrôlés chaque semaine

Test coronavirus
Test coronavirus - Isopix

Les premiers tests étaient attendus vendredi, mais le protocole n’étant pas bouclé, ils ont été retardés d’une semaine. Le Conseil d’administration de la Pro League a mis la dernière main au protocole vendredi. La semaine prochaine, le contrat avec les laboratoires qui mèneront les tests sera finalisé et signé.

Selon la procédure, tous les joueurs et les membres de l’encadrement avec lesquels ils sont en contact quotidien seront contrôlés 72 heures avant un match. En moyenne, cela concerne une cinquantaine de personnes par club, pour un coût total d’environ 650.000 euros. Les médecins, les kinés, les responsables et les membres de la famille ne doivent pas être testés, comme c’était le cas dans la première version.

Durant la préparation, les joueurs seront testés une fois par semaine. A partir du début de la compétition, le 7 août, chaque joueur sera testé 72 heures avant le match. Les cas positifs seront obligés de se mettre en quarantaine. Les autres joueurs et membres de l’encadrement seront à nouveau testés un jour plus tard.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous