Accueil Société

La Belgique a acheté 30 millions de masques insatisfaisants

90 % des milliers d’offres reçues par le gouvernement fédéral pour l’achat de masques ont été jugées frauduleuses.

Temps de lecture: 1 min

Près de 30 millions de masques buccaux, achetés par le gouvernement fédéral depuis la crise du coronavirus pour les hôpitaux, médecins et secteur médical, ont été refusés. Concernant les 20 millions de masques FFP2 qui ont été livrés au secteur médical, plus de la moitié se sont révélés insatisfaisants. Enfin, un masque chirurgical sur 10 ne correspondait pas aux normes, lit-on samedi dans De Tijd.

À lire aussi Edito | Le masque, le masque, le masque!

Le ministre Philippe De Backer, qui dirige l’équipe des achats depuis la crise du coronavirus, admet que de nombreux masques fournis se sont avérés insatisfaisants. Mais, il souligne toutefois les conditions difficiles dans lesquelles les commandes ont été passées. «Pour tous les dossiers dans lesquels la qualité n’était pas au rendez-vous, une procédure a été lancée», précise-t-il.

Environ 8 millions de masques chirurgicaux qui ne répondaient pas aux normes médicales ont été utilisés comme «masques de confort» pour les fonctionnaires fédéraux.

À lire aussi Masques en tissu: les contrevérités de la Défense

Sur les milliers d’offres reçues par le gouvernement fédéral depuis l’apparition de la crise du coronavirus, pour l’achat de masques, 90% ont été jugées frauduleuses.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Vigneron Gérard, samedi 27 juin 2020, 11:05

    Je suppose que certains ministres seront démissionnaires et certains services des achats sanctionnés.!!

  • Posté par De Ronde Michel, samedi 27 juin 2020, 11:00

    La « saga des masques » n’en finit pas. Qu’entend-on par masques « insatisfaisants» et "frauduleux" ? Selon quelle norme et quel usage ces masques ont-ils été déclarés "insatisfaisants" ? Quelques précisions seraient bien utiles avant de jeter de tels mots et de telles accusations en pâture.

  • Posté par Bricourt Noela, samedi 27 juin 2020, 9:44

    Après, certains s'étonneront que les déçus vont tenter l'illusoire solution de voter pour les extrêmes.

  • Posté par Biot Philippe, samedi 27 juin 2020, 10:11

    Depuis le balcon, bien au chaud, ils ne prennent aucune responsabilité.

  • Posté par Biot Philippe, samedi 27 juin 2020, 9:09

    Vu la panique dans plusieurs pays, les margoulins se sont sucrés. Acheter des produits au pif, sans les avoir d'abord contrôlés, c'était , pour les tricheurs, la situation rêvée.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko