Anderlecht a un noyau de plus de 40 joueurs et sait qu’il doit faire le ménage

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

Pour l’heure, on en est encore très souvent au stade des discussions que ce soit pour les arrivées, les prolongations de jeunes joueurs – Doku, Verschaeren, Colassin – et les départs, synonymes de vaste chantier. Anderlecht affiche un noyau de plus de 40 joueurs et sait qu’il doit faire le ménage. « Il n’y aura pas de transfert spectaculaire comme par le passé. On va se renforcer à certaines positions selon les demandes du staff sportif mais sans faire de folie. Grâce à la recapitalisation, nous ne sommes pas dans l’obligation de vendre pour acheter mais, sportivement, ce n’est pas une bonne idée de commencer la saison avec un noyau aussi large », affirme Van Eetvelt. Dégraisser, prolonger les jeunes et renforcer le noyau – les discussions se poursuivent avec Sandler et Luckassen notamment pour voir s’ils pourront encore s’entraîner au-delà du 30 juin en attendant une décision finale –, les devoirs de vacances ne manquent pas à Anderlecht.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous