Accueil Belgique Politique

Ces petits pas de la N-VA nous font tous reculer

Bart De Wever avait proposé à l’Open VLD et au CD&V un gouvernement flamand avec le Vlaams Belang. Un pas de plus vers la rupture du cordon sanitaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Mais l’île de Sein, c’est donc le quart de la France ! » Cette phrase prononcée en juillet 1940 par le général de Gaulle en référence aux 130 Sénans l’ayant rejoint à Londres pour poursuivre le combat contre le nazisme, a récemment refait surface. Le 18 juin, les habitants de ce petit bout de terre immergé au large du Finistère, se sont mobilisés pour empêcher Marine Le Pen de participer aux commémorations du fameux « appel » lancé 80 ans plus tôt sur la BBC.

Ne pouvant interdire l’accès de leur île à la présidente du Rassemblement National, ils ont juste avancé d’une heure le début des cérémonies. Et lui ont réservé un accueil chahuté à son arrivée dans l’île. Une résistance efficace qui a résonné comme un « no pasaran ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, lundi 29 juin 2020, 14:55

    On est vraiment dans le cliché et l'imaginaire: bravo au PS, votre machine à désinformer fonctionne très bien. En effet, le programme du Vlaams Belang est populiste, mais n'a rien de raciste, de droite ou d'extrême-droite. Ce programme veut simplement freiner l'immigration (ce qui semble être la volonté de beaucoup de Belges, pas seulement flamands) et mener une politique socio-économique très fort à gauche, avec des avantages démesurés pour les "moins-nantis". Ces deux orientations seraient très nuisibles pour notre économie, mais plaisent apparemment à beaucoup de Flamands qui n'en voient pas les lourds inconvénients.

  • Posté par Stroobants Nathalie, lundi 29 juin 2020, 17:18

    N'essayez pas de nous enfumer. Tout le monde sait très bien qu'une fois au pouvoir, ce genre de mouvance s'acoquine avec le grand capital et mène une toute autre politique que celle annoncée dans leur(s) programme(s). " je suis économiquement de droite et socialement de gauche ' (jm lepen vers 2.003)

  • Posté par Meersman Olivier, lundi 29 juin 2020, 14:22

    Démenti tant au CD&V qu'à l'OPEN apparemment... sacrée Rutten, pilotée par ses amis du PS probablement pour maintenir son parti dans les discussions lol

  • Posté par LAURENT Christian, lundi 29 juin 2020, 22:28

    Meersman Olivier. Démenti par le CD&V et l'Open Vld: logique, ils ne vont pas se griller alors qu'ils veulent négocier avec la NVA! Mais leurs mensonges sont fréquents!

  • Posté par LAURENT Christian, lundi 29 juin 2020, 22:20

    Quelle imagination débridée: comme si Mme Rutten allait se laisser influencer par le PS! Vous êtes un spécialiste de la théorie du complot.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs