Judo: Allison Hollevoet est la nouvelle présidente francophone

Allison Hollevoet à gauche. @S.Ba.
Allison Hollevoet à gauche. @S.Ba.

L’arrivée au pouvoir de Hollevoet, éducatrice dans un home pour handicapés dans le privé, est l’aboutissement de plusieurs semaines de tension à la FFBJ provoquées au départ par la démission du directeur technique Bernard Tambour, peu heureux de la manière dont la fédération avait géré la pandémie du Covid-19 et qui s’en était ouvert aux clubs.

Du coup, le secrétaire général Jean Grétry et le trésorier Michel Theys n’avaient pas été réélus lors de l’AG du 20 juin, avant le vote, vendredi, lors de la réunion du nouveau CA, où, après le retrait de Michel Bertrand (qui reste administrateur), Allison Hollevoet a été préférée à Alain Delcorps par 4 voix contre 3.

 
 
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous