Accueil Économie Consommation

Le vrai ou faux: les surplus au resto sont-ils légaux?

Pour compenser surcoûts et pertes liés au Covid-19, des suppléments sont parfois facturés. C’est légal, du moment que c’est proportionnel et annoncé.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Le 10 juin, le surlendemain de la réouverture conditionnée et partielle de l’horeca après trois mois de léthargie forcée, Monsieur et Madame X s’attablent au Viva M’Boma, une ancienne triperie du centre de Bruxelles reconvertie en restaurant en 2004. Ils y mangent un foie de veau crème et lard (21 €) et des rognons à la liégeoise (21,50 €), boivent une bouteille d’eau pétillante (4,50 €) et prennent deux cafés (9 €). Soit un total de 56 €. A 20h24, ils reçoivent l’addition et semblent découvrir – puisqu’ils les surlignent en fluo par la suite sur les réseaux sociaux – « deux mesures anti-Covid » au prix unitaire de 5 €. L’addition grimpe donc à 66 €.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Albert Luc, lundi 29 juin 2020, 14:51

    Sans oublier que ce "supplément" ne doit PAS être taxé à 6% mais bien à 21% car il n'a rien à voir avec de la nourriture ou des boissons. Le restaurateur y gagne 2 fois. Quoi qu'il en soit, je retiens le nom de ce restaurant afin ... de ne pas y aller ...

  • Posté par Heymbeeck Joseph, lundi 29 juin 2020, 7:38

    c'est encore une raison de plus pour laquelle je vais attendre la normalisation. Celui-là avec cette bourde il a fini je pense. Ce n'est pas le prix mais le principe qui choque.

  • Posté par VINCENT Patrick, lundi 29 juin 2020, 7:16

    Je ne reçois AUCUNE compensation suite au COVID qui m'a exposé à des frais et des pertes , bien au contraire je souligne ici les difficulté à récupéré les frais et acompte versés. Nous sommes tous dans la même galère, il n'y a pas de raison de sur facturer. Je n'irai certainement pas dans un resto qui applique ce type de sursaturation !

  • Posté par Dechamps Pascal , lundi 29 juin 2020, 0:28

    Étonnant. Sans doute le client a t'il été surpris voire pas averti. Il eu fallu lui poser la question aussi. Ensuite, ce secteur économique, toujours pas vraiment en règle avec la "black box " est assez mal placé pour faire appel à la solidarité: j'étais au resto il y a deux jours et on me demande si je "souhaite" l'addition TVA!

  • Posté par Duval Olivier, dimanche 28 juin 2020, 22:38

    Les frais réellement exposés seront récupérés en frais professionnels... Comment se faire une mauvaise pub en moins de temps qu’il ne faut pour le dire...

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs