Accueil Monde France

Municipales: Martine Aubry l’emporte pour 227 voix à Lille

Elle était en ballottage avec le candidat écolo Stéphane Baly.

Temps de lecture: 2 min

La maire socialiste de Lille Martine Aubry l’a emporté dimanche au second tour des élections municipales d’une courte tête, en devançant « de 227 voix » son concurrent écologiste Stéphane Baly, a annoncé à l’AFP son entourage.

Le suspense a duré une bonne partie du début de la soirée, les sondages donnant les deux au coude à coude, largement devant la candidate macroniste Violette Spillebout.

Les derniers bureaux de vote, notamment ceux de la commune associée de Lomme, ont finalement donné l’avantage à l’ancienne ministre emblématique de la gauche plurielle. Elle l’emporte avec un peu moins de 40 % des voix, sur fond d’abstention record.

« Grande tristesse »

« J’éprouve d’abord une grande tristesse face au taux d’abstention aussi élevé, en France et à Lille. Il va falloir retrouver la politique ! J’éprouve aussi un grand bonheur d’avoir obtenu la confiance des Lillois pour continuer à aller plus loin, beaucoup plus loin sur la justice sociale et la transition écologique », a déclaré à l’AFP Martine Aubry.

« Je connais et j’ai entendu l’expression d’une volonté, partout en France, d’aller plus loin sur cette transition écologique. Nous le ferons en réduisant les inégalités sociales », a-t-elle ajouté.

Le suspense a duré une bonne partie du début de la soirée, les sondages donnant les deux candidats au coude à coude, largement devant la candidate macroniste Violette Spillebout.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lambert Charles, lundi 29 juin 2020, 11:21

    Jacques Delors ne s'est pas accroché à son fauteuil à l'Europe, il n'a pas été candidat à la présidence de la République. Par contre, sa fille s'accroche à son fauteuil. 19 ans à la mairie de Lille, ça dvarit lui suffire, mais non! A quand, que ce soit en France ou chez nous, un nombre limité à deux mandats, consécutifs ou non??? A quand la retraite à 65 ans pour tous les parlementaires et autres politiques? A quand la fin des lois à géométrie variable?

  • Posté par Biot Philippe, lundi 29 juin 2020, 11:18

    La preuve que chaque voix compte et que les absents ont toujours tort. Le plus beau c'est que la moitié des brosseurs va se plaindre de l'échec du challengeur. A quoi tient la victoire?

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une