Accueil Sports Football Football à l'étranger Angleterre

De Bruyne n’avait jamais marqué pour son anniversaire

On n’aura évidemment pas le mauvais goût de prétendre que la crise du coronavirus peut avoir du bon ! Reste que, sans elle, Kevin De Bruyne n’aurait sans doute jamais marqué le jour de son anniversaire… Et c’est ce qu’il a réalisé ce dimanche, le jour de ses 29 ans, « grâce » à une saison décalée.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

En fait, lors de toutes les saisons « normales » de sa carrière professionnelle, il n’avait encore été concerné que par un seul match joué un 28 juin : le Belgique-Angleterre du premier tour Mondial 2018 (1-0, but de Januzaj). Mais, après les victoires contre le Panama et la Tunisie, Roberto Martinez avait fait tourner et « KDB » était resté sur le banc.

En verve depuis la reprise en Angleterre (il en est à 3 buts en 4 matches, toutes compétitions confondues), le Diable rouge s’est donc montré à nouveau décisif, dans cette demi-finale de Cup à Newcastle, en convertissant, à la 37e minute, l’indiscutable penalty commis par Schär sur Gabriel Jesus. Le match, à sens unique, était ainsi débloqué. Et si Gayle, à la 66e, ratait l’immanquable égalisation, seul à cinq mètres du but, Sterling pliait le match à la 68e, suite à un exploit personnel, De Bruyne sortant juste après.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Angleterre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs