Accueil Monde France

Municipales en France: un tsunami vert emporte la majorité

Les écologistes font basculer les plus grandes villes du pays. Ils imposent une défaite cinglante au parti présidentiel et obligent la gauche à repenser son leadership.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 5 min

Strasbourg, Bordeaux, Lyon, Tours, Besançon, Poitiers, Annecy, et sans doute Marseille : comme des dominos, les plus grandes villes de France sont tombées pour la première fois dans le camp des Verts. Les écologistes, qui ne dirigeaient jusqu’ici que Grenoble, ne remportent pas seulement une victoire au deuxième tour des élections municipales ce dimanche. C’est un véritable tsunami qu’ils déclenchent dans un pays où leur expérience du pouvoir était jusqu’ici marginale.

Leur victoire est d’autant plus écrasante qu’elle inflige un terrible camouflet à la majorité présidentielle. Trois ans après la présidentielle de 2017, le ressac est catastrophique pour Emmanuel Macron.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

27 Commentaires

  • Posté par Poullet Albert, lundi 29 juin 2020, 19:08

    bravo longue vie aux verts

  • Posté par stals jean, lundi 29 juin 2020, 18:32

    C'est pas moi qui le dit, je viens juste de le lire, Les verts font le "plein" des villes importantes de France, de ce constat les habitués des insultes habituelles genre "Khmers vert" et j'en passe et des meilleurs, ne se pressent pas aux portillons des commentaires acerbes et assassins... Bien sur toutes les excuses les plus farfelues, les plus à vomir, vont être trouvées par les mauvais perdant pour minimiser sinon pour ridiculiser cette poussée verte dans une France en "perdition". En perdition si l'on en croit tous les experts de la chose politique de la chose économique aussi...Une chose semble certaine, Si Macron le comique troupier de l'oligarchie française envisage sa réélection en 2022, il va devoir dire à ses sponsors, à ses maîtres et seigneurs, à ses mentors, tous milliardaires tous patron des médias ne l'oublions pas, d'envisager de gagner un tout petit peu moins, aux profits d'acquis sociaux, aux profits d'investissements publics, pourtant fondamentaux, aussi malmenés que ne le sont les agriculteurs producteurs d'une France aux mains des "Marchés", des multinationales, et des Boursicoteurs spéculateurs qui engrangent des milliards en plus values, comme d'autres engrangent des "virus moléculaires par milliards", faute de masque de protection...

  • Posté par Bauduin Dominique, lundi 29 juin 2020, 17:53

    Enfin une bonne nouvelle en France: les verts sont là et pourront avoir leur mot à dire! Malheureusement le RN, ex Front National, est toujours présent.

  • Posté par Thijs alain, lundi 29 juin 2020, 17:45

    Vive l ecologie politique

  • Posté par Propronet Juste, lundi 29 juin 2020, 12:18

    Ah ces Français, qu'est-ce qu'ils peuvent être versatiles !!! Ils n'arrêtent pas de changer d'avis.

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs