80% des commerçants attendent toujours le retour des clients

80% des commerçants attendent toujours le retour des clients

Quelque 80 % des commerçants estiment que la fréquentation reste inférieure à celle d’avant la crise du coronavirus, indique lundi l’Union des classes moyennes (UCM) après avoir consulté plusieurs centaines de professionnels en Wallonie et à Bruxelles. « La situation dans les commerces reste inquiétante », souligne l’organisation.

L’UCM a interrogé des commerçants indépendants et des chefs d’entreprise actifs dans les domaines de l’équipement de la maison et de la personne, de l’horeca, de l’alimentaire ainsi que des soins à la personne afin de connaître leur état d’esprit au sortir de la crise sanitaire.

Mesures sanitaires

Avec les résultats, l’organisation constate un sentiment d’appréhension généralisé. Huit commerçants sur 10 attendent toujours le retour des clients alors que plus de 80 % ont adopté des mesures sanitaires telles que la mise à disposition de masques ou leur port obligatoire (46 %). Plus de 90 % des indépendants ont également mis du gel à disposition de la clientèle.

Les finances des commerçants indépendants sont d’ailleurs fragiles, ajoute l’UCM. Plus de 70 % d’entre eux auront recours au droit passerelle mis en place pour soutenir les activités connaissant une perte de chiffre d’affaires d’au moins 10 %. Quatre sur 10 estiment avoir besoin d’un montant de trésorerie allant jusque 10.000 euros.

Pour la saison prochaine, 39 % des commerçants indiquent avoir maintenu les commandes auprès de leurs fournisseurs, 26 % les ont reportées et 18 % les ont annulées.

L’UCM souligne rester attentive à ce que le droit passerelle soit prolongé au-delà du mois d’août, « tant que cette situation critique et inédite perdure ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous