Accueil Monde France

Une justice implacable s’abat sur les époux Fillon

L’ancien Premier ministre français et son épouse ont été condamnés dans l’affaire des emplois fictifs de Penelope Fillon. Une peine, certes, sévère, mais à la hauteur du préjudice causé par le couple.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Le couperet est tombé : coupables. Une page se tourne dans la saga des emplois fictifs de Penelope Fillon, affaire qui avait fait dérailler la campagne présidentielle de l’ancien Premier ministre française il y a déjà trois ans.

François Fillon a été condamné ce lundi à Paris à cinq ans de prison, dont deux ferme. Le tribunal correctionnel a assorti cette peine — non aménageable — d’une amende de 375.000 euros et de dix ans d’inéligibilité. Son épouse, Penelope Fillon, a elle été condamnée à trois ans de prison avec sursis, 375.000 euros d’amende et deux ans d’inéligibilité. Quant à Marc Joulaud, l'ancien suppléant de François Fillon à l'Assemblée, il a été condamné à trois ans de prison avec sursis, 20.000 euros d'amende avec sursis et cinq ans d'inéligibilité. En outre, les Fillon et Joulaud ont également été condamnés à rembourser plus d’un million d’euros à l’Assemblée nationale pour ces «détournements de fonds publics».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Trevisan Lucio, mardi 30 juin 2020, 9:13

    Oui mais attendons, après les appels, la cassation, le recours à la cours de Justice européenne, on verra dans quelques années ce qu'il en restera de la condamnation.

  • Posté par Trevisan Lucio, mardi 30 juin 2020, 9:03

    Oui mais attendons, après les appels, la cassation, le recours à la cours de Justice européenne, on verra dans quelques années ce qu'il en restera de la condamnation.

  • Posté par VINCENT Patrick, mardi 30 juin 2020, 7:29

    Après les politiciens s'étonnent que lors d'élections , les gens votent pour les extrêmes car ils n'ont plus confiance aux hommes politiques.

  • Posté par Martin Roland, mardi 30 juin 2020, 8:21

    Certes mais vous oubliez le "parti" qui progresse le plus: les abstentionnistes !

  • Posté par Morgenthal Jean-Claude, lundi 29 juin 2020, 23:48

    Condamnation de principe.

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs