Accueil Économie Entreprises

Pourquoi le tribunal a suspendu la vente de Voo à Providence

Pour le tribunal de l’entreprise de Liège, la vente illicite de Voo à Providence en mai 2019 est frappée de nullité absolue. Sa version améliorée de décembre dernier a donc été elle aussi recalée. En cause : le fait que Stéphane Moreau ait fait primer son intérêt personnel à l’intérêt général.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Tout aurait dû être réglé cette semaine, avec la conclusion de la vente par Nethys d’un peu plus de la moitié de l’opérateur Voo à Providence. Mais à la dernière minute, dans un jugement sévère et serré qui s’étale sur 89 pages, le tribunal de l’entreprise de Liège vient d’en décider autrement, renvoyant vendeur et candidats acheteurs à la case départ.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs