Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Les joueurs en prêt, le grand chantier du Sporting d’Anderlecht

En matière de prêt de joueurs, le 30 juin est toujours une date importante puisqu’elle signifie la fin du contrat de location même s’il y a eu quelques dérogations cette saison, Covid-19 oblige. A Anderlecht plus qu’ailleurs, le prêt est un sujet important. En 2019-20, les Mauves ont envoyé 18 joueurs aux quatre coins de l’Europe. Il est à nouveau temps de s’en occuper.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est le grand chantier estival de la nouvelle direction du Sporting d’Anderlecht : élaguer un noyau professionnel bien trop large pour une formation qui ne disputera que le championnat et la Coupe de Belgique en 2020-2021. Et il y a du pain sur la planche pour atteindre un groupe de 24 à 26 joueurs, comme le souhaitent les dirigeants. Actuellement, le noyau professionnel du RSCA compte 42 (!) éléments. Un nombre digne des formations de Premier League. Évidemment, tous les joueurs sous contrat ne sont pas logés à la même enseigne. Si le Sporting compte sur ses jeunes issus de son centre de formation et quelques joueurs expérimentés pour les épauler, comme Kompany, Van Crombrugge ou encore Zulj, de nombreux éléments n’ont clairement plus d’avenir à Saint-Guidon. Et certains en sont conscients depuis de très nombreux mois, puisqu’ils ont déjà été prêtés dans une autre formation européenne lors de l’exercice 2019-2020.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs