Accueil Belgique Politique

Négociations fédérales: le trio Bouchez-Coens-Lachaert regrette le manque de clarté «d’au moins une formation politique»

Depuis le 17 juin, Joachim Coens, Georges-Louis Bouchez et Egbert Lachaert recherchent des partenaires afin d’obtenir une majorité parlementaire.

Temps de lecture: 2 min

Les présidents MR, CD&V et Open VLD demandent « plus de clarté » de la part des partenaires potentiels avec lesquels un nouveau gouvernement fédéral peut être formé avec une majorité au Parlement. « Les intentions d’au moins une formation politique ne sont pas tout à fait claires », selon un communiqué de presse commun. Le parti n’est pas mentionné par son nom, mais le SP.A semblé visé.

Coalition Arizona ?

Depuis le 17 juin, Joachim Coens (CD&V), Georges-Louis Bouchez (MR) et Egbert Lachaert (Open VLD) recherchent des partenaires qui souhaitent renforcer les trois partis au pouvoir afin d’obtenir une majorité parlementaire. Sur la table se trouve une piste pour une soi-disant coalition de l’Arizona, dans laquelle la N-VA, la cdH et la SP.A rejoignent le gouvernement.

À lire aussi Négociations fédérales: le trio Bouchez-Coens-Lachaert a proposé à Rousseau de lâcher le PS

« Ces derniers jours, il a été possible d’entamer des négociations pour former un gouvernement soutenu par une majorité. Il semble qu’il y ait au moins six partis qui ne s’opposent pas les uns aux autres », indiquent Coens, Bouchez et Lachaert. « Néanmoins, les intentions d’au moins une formation politique n’ont pas été tout à fait claires ces dernières heures. Dans les prochains jours, il sera demandé à ces partenaires potentiels de préciser leur volonté d’engager des discussions. »

Le SP.A visé ?

On suppose que les trois présidents de parti visent les SP.A Le président Conner Rousseau doit décider si sa formation veut entrer dans un gouvernement fédéral sans le parti frère francophone PS. Coens, Bouchez et Lachaert insistent sur l’urgence.

À lire aussi Négociations fédérales: le trio en quête d’une coalition avec la N-VA, mais on reparle d’une tripartite

Dans les prochains jours, il devrait être clair si une réunion plénière avec les six partis peut être organisée afin de former un gouvernement fédéral sur la base d’une note de fond.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

44 Commentaires

  • Posté par Tollebeek Pierre, mardi 30 juin 2020, 17:33

    Mr BOUCHEZ : homme politique ou petit politicien? Je vous laisse choisir...

  • Posté par Jehin André, mardi 30 juin 2020, 17:04

    C'est pas difficile de mettre un projet de fond qui sera la base d'un programme sur la table et de voir les partis prêt à le soutenir. Il faut pourtant que ce projet reprenne les grandes lignes des souhaits des partis en fonction de leur importance et donc au moins les axes souhaité par la Nva et le PS/SPa. Si ce n'est pas possible vu le fossé qui séparent les 2 grandes communautés, l'une à droite l'autre à gauche, il faudra finir par accepté le confédéralisme où chaque région prend son destin en main et où le gouvernement central n'est plus qu'un petit noyau pour ce qui est commun. C'est grave que ce soit les citoyens qui doivent donner la leçon à des gens qui veulent absolument être sur des listes. Dans le monde du cinéma et du théâtre, les rôles ne sont pas distribué avant d'avoir écrit le scénario ou la pièce et que les acteurs prennent connaissance et d'avoir lu.

  • Posté par Jehin André, mardi 30 juin 2020, 14:30

    Dėcidėment, Bouchez est complètement bouché ou il ne sait pas lire. Depuis le début du week-end, Conner Rousseau (Sp.a) n'arrête pas de dire et d'écrire que ce qui n'est pas valable pour le PS n'est pas valable pour le SP.a. Jamais l'un sans l'autre. C'est clair ! Reste le CDH qui avait toujours répété depuis les élections qu'il restait dans l'opposition partout. Le CDH est peut-être déjà intégré dans le MR ?

  • Posté par Poullet Albert, mardi 30 juin 2020, 16:58

    le CDH est un nain aujourd'hui, ce n'est pas suffisant en nombre de voix

  • Posté par Poullet Albert, mardi 30 juin 2020, 12:16

    Dans ce pays, le gros problème, si on réfléchi un peu et qu'on regarde certain sondage sur des sujets bien précis , C'est le système de représentation des élus à travers les partis ! c'est cette Particratie qui est source de tout les blocages. Si on enlève cette couche et qu'on gouverne avec des personnes sans couleur politique ( les partis n'existeraient plus) et sur base de projet spécifique , je suis sur que cela irai beaucoup mieux !!

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Info « Le Soir » Voyages du parlement wallon: les dépenses somptuaires de Marcourt et du greffier

Du 11 au 15 novembre 2021, les deux hommes se sont rendus à l’exposition universelle de Dubaï. Vol en classe business contraire au règlement wallon, hôtel à 542 euros la nuit, guide à plus de 3.000 euros, le coût total du voyage est estimé à 19.000 euros d’après les documents obtenus par « Le Soir ». Et c’est loin d’être le seul voyage...

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une