Accueil Société Régions Bruxelles

Un Grand hôpital universitaire bruxellois plus petit que prévu

Les conseils médicaux de Saint-Pierre et Brugmann ont recalé le projet de rapprochement avec Erasme. Yvon Englert et Philippe Close prennent acte. Et annoncent vouloir poursuivre leur projet avec les seuls Bordet et Huderf.

Article réservé aux abonnés
Cheffe Bruxelles Temps de lecture: 3 min

Un non catégorique… C’est ce qu’ont opposé, fin de la semaine dernière, les conseils médicaux de Saint-Pierre et Brugmann au projet de rapprochement des hôpitaux de la Ville de Bruxelles et d’Erasme. Un nouveau veto, qui confirme celui formulé en septembre 2019. Le deuxième avis est sans ambages : 12 non et 3 oui à Saint-Pierre, 15 non et 1 abstention à Brugmann. Un sérieux revers pour Yvon Englert et Philippe Close, qui portent et poussent le dossier depuis de nombreux mois. Pour rappel, il s’agissait de créer le GHUB, grand hôpital universitaire bruxellois (1,2 milliard de budget, 12.000 membres du personnel) en réunissant en une même entité juridique Erasme (ULB), Bordet, Saint-Pierre, Brugmann et l’Huderf (Ville de Bruxelles). A l’été dernier, en présentant officiellement le projet, le recteur et le bourgmestre rêvaient de passer devant notaire fin 2019. Le refus des deux grands hôpitaux de la Ville ruine cet espoir.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs