Canada: le Cirque du Soleil se met à l'abri de ses créanciers pour se restructurer (2)

Le groupe a conclu en parallèle un accord pour son rachat par ses actionnaires actuels, les fonds américain TPG Capital et chinois Fosun, ainsi que la Caisse de dépôt et placement du Québec, en vue de sa mise en vente aux enchères, a-t-il indiqué dans un communiqué.

L'accord prévoit que les actionnaires injecteront 300 millions de dollars américains (267 millions d'euros) dans l'entreprise restructurée pour soutenir le redémarrage, dédommager en partie les employés et les partenaires du cirque, mais aussi rembourser les billets de spectacles annulés. La société d'État québécoise Investissement Québec avancera 200 millions (182 millions d'euros) sur cette somme, sous forme de prêt.

Le Cirque du Soleil a toujours été rentable au cours des 36 dernières années, a affirmé son CEO Daniel Lamarre, qui espère que l'entreprise sortira "plus forte" de la procédure. Le cirque ne précise pas quand il reprendra ses activités.

La requête sera entendue demain par la justice québecoise.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous