Accueil Société

Perquisition mortelle à Forest: «Les policiers n’y sont pas allés la fleur au fusil!»

Le président du SLFP Police, revient sur les événements survenus ce mardi à Forest. Deux hommes suspectés d’être impliqués dans la fusillade sont encore « activement recherchés ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les policiers venus perquisitionner l’habitation de la rue du Dries, à Forest, ont-ils opéré sans prendre les précautions que réclamait la situation ? Ce n’est pas l’avis de Vincent Gilles, le président du SLFP Police, qui a lui-même mené de nombreuses perquisitions quand il officiait dans les rangs de la police judiciaire fédérale.

Les moyens humains et matériels mis en œuvre lors d’une perquisition sont directement subordonnés aux informations recueillies préalablement sur l’endroit où elle se déroule : l’habitation proprement dite mais également sur son environnement immédiat – s’agit-il, par exemple, d’un quartier à risques ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs