Accueil Belgique Politique

Les «regrets» du Roi sur la colonisation: au bout d’un long chemin, les mots qu’il fallait

Philippe est le premier Roi régnant à exprimer des « regrets » pour les « actes de cruauté », les « humiliations » et les « souffrances » suscitées par la colonisation du Congo.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Même si les archives n’avaient pas restitué la scène ces jours-ci, bien des Belges auraient gardé en mémoire les images du 30 juin 1960 où le roi Baudouin, stupéfait car il s’attendait à des paroles de reconnaissance ou des mots convenus, entendit Patrice Lumumba lire un texte rédigé la nuit même et qui rappelait les souffrances endurées par les Congolais durant la colonisation. « Nous avons connu le travail harassant (…) nos terres spoliées au nom de textes prétendument légaux, (…) nous avons connu que la loi n’était jamais la même, selon qu’il s’agisse d’un Blanc ou d’un Noir, (…) connu les souffrances atroces des relégués politiques, les fusillades, les cachots… ». A l’époque, l’énumération des injustices subies fut vécue comme une insolence, une insulte et le Roi des Belges faillit quitter Léopoldville séance tenante tandis que ses compatriotes voyaient se briser l’image de la colonie modèle, de l’« œuvre civilisatrice » qui leur avait été présentée pendant tant d’années.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Coets Jean-jacques, mardi 30 juin 2020, 18:21

    A voir les commentaires sordides qui, comme une acné fulgurante, bourgeonnent dans les lignes ci-dessous et d'autres articles depuis ce matin, on comprend que certains idiots sont toujours dans le déni le plus complet et ajoutent à leur mépris pour un peuple et pour l'histoire leurs médiocres sarcasmes. Cela me fait penser aux réactions contre Jacques Chirac qui eut le courage de s'excuser pour Vichy, ou envers les femmes qui se sont tant battues pour le droit de vote. Il faut toujours que des esprits crétins se lamentent avec aigreur, trépignent de colère, et laissent transpirer la noirceur non de leur peau mais de leur cœur et de leur âmes, si tant est qu'ils en aient une, ce dont je doute fortement. Mais finalement, cela ne rend la lettre du roi que plus sage et plus nécessaire ; cela montre à quel point, ce geste était attendu ; cela démontre à suffisance que savoir prendre de la hauteur morale et intellectuelle est important pour répondre à une humiliante bassesse ! Le Roi DES Belges vient de faire un geste historique monumental, il faudra encore quelques années pour que tous le comprennent ainsi !

  • Posté par Giuseppa Aviara, mardi 30 juin 2020, 17:46

    Un proverbe chinois dit: "quand vous êtes mort, vous ne savez pas que vous êtes mort. La peine est ressentie par d'autres, vivants. C'est la même chose quand vous êtes ignorant, stupide". Il est certain que l'ignorance et la stupidité de certains commentaires interpellent. En quoi est-ce une mauvaise chose en posant un acte qui rapproche des humains? La haine, surtout de l'autre qui ne vous ressemble pas, est la raison d'exister (sens étymologique, s'éclater vers) de certains!

  • Posté par Raurif Michel, mardi 30 juin 2020, 17:13

    Le Roi n'aurait jamais dû prononcer les regret. Des regrets pourquoi ? Leur avoir apporté la Civilisation ? Mais, au fait, pourquoi tout les noirs veulent'-t'-ils tous venir vivre dans ce pays qui les a tant martyrisés, battus, humiliés affamés pourquoi ? Masochisme ?

  • Posté par Cornet Philippe, mardi 30 juin 2020, 17:46

    Tiens encore une pensée d'extrême raccourci... sans compter que sur quatre lignes, il y a cinq erreurs d'orthographe ainsi qu'une malfaçon au niveau grammatical... mais bon, de là où vous sortez, ça doit être un signe de reconnaissance de la culture du suprématiste blanc. Inculte.

  • Posté par Coets Jean-jacques, mardi 30 juin 2020, 17:40

    Les co.. sont capables de tout, c'est d'ailleurs à cela qu'on les reconnait !

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs