Le faux taximan qui a violé plusieurs étudiantes de l’ULB condamné à 12 ans de prison

Le faux taximan qui a violé plusieurs étudiantes de l’ULB condamné à 12 ans de prison
Photo News

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a reconnu, mardi matin, Yassine B. coupable de toutes les préventions de viol, d’attentat à la pudeur et de menace pour lesquelles il était poursuivi. Il l’a condamné à 12 ans de prison ainsi qu’à cinq ans de mise à disposition du tribunal de l’application des peines (TAP).

Cet homme de 44 ans, un ancien chauffeur de la Stib, avait approché plusieurs étudiantes de l’Université libre de Bruxelles (ULB) qui sortaient de guindailles, en rôdant autour des campus après son service à la Stib, entre 2016 et 2019. Il les avait séquestrées dans sa voiture et avait abusé d’elles sexuellement.

Le tribunal a établi que Yassine B. a agi comme un véritable prédateur sexuel, opérant toujours avec le même modus operandi, et a considéré qu’il représente un danger pour la société.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous