La Foire du Midi aura bien lieu: «On la fait, non peut-être!»

La Foire du Midi aura bien lieu: «On la fait, non peut-être!»
Joakeem Carmans | Le Soir.

L’arrêté ministériel, qui traduit en termes légaux le dernier CNS, paru au Moniteur ce midi confirme que les fêtes foraines sont bien autorisées, moyennant le respect de certaines modalités. Dans la foulée, la Ville de Bruxelles a confirmé que la Foire du Midi aurait bien lieu, du 1er au 30 août.

L’organisation sera bien sûr adaptée aux consignes sanitaires. Pas question, par exemple, d’autoriser la foule des grandes années. La règle est claire : un visiteur par mètre cinquante d’étal. Pour canaliser les flux, le site sera divisé en quatre sections, aux entrées et sorties munies d’un dispositif de comptage. Il faudra également s’y désinfecter les mains (bidons fournis par la Ville). Une fois dans la place, un sens de circulation sera instauré, comme sur les marchés. Chaque manège aura par ailleurs son protocole sanitaire : désinfection après chaque utilisation, masque obligatoire pour l’exploitant, plexi, etc.

Fabian Maingain, échevin (Défi) du Commerce, ne cache pas sa satisfaction d’avoir pu sauver l’événement, un temps compromis. « Une bonne nouvelle pour la dynamique économique de la Ville, pour les quartiers commerçants, pour les forains. » Philippe Close est tout aussi satisfait, mais en appelle à la responsabilité de chacun « de respecter à la lettre toutes les mesures, pour que tout le monde puisse en profiter ». « Tous les Belges pourront venir manger des smoutebollen », conclut Patrick de Corte, le plus célèbre des forains. « La Foire du Midi ? On la fait, non peut-être ! »

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous