L’Union européenne devrait rouvrir ses frontières le 1er juillet à 15 pays, mais pas aux États-Unis

L’Union européenne devrait rouvrir ses frontières le 1er juillet à 15 pays, mais pas aux États-Unis
Photo News.

L’Union européenne devrait rouvrir ses frontières le 1er juillet prochain à 15 pays dont la Chine, cette dernière sous condition de réciprocité, ont recommandé mardi les États membres, excluant notamment les États-Unis.

Au terme de plusieurs jours de discussions, le Conseil a adopté une recommandation sur la levée progressive des restrictions temporaires aux voyages non essentiels dans l’UE, qui avaient été introduites pour lutter contre la propagation du coronavirus.

A compter du 1er juillet, les États membres devraient commencer à lever les restrictions de voyage aux frontières extérieures pour les résidents de l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie, l’Uruguay et la Chine, cette dernière sous réserve de confirmation de réciprocité.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous