Coronavirus - Unizo dénonce un arrêté ministériel "discriminatoire"

Ainsi, un maximum de 50 personnes jusqu'au 31 juillet inclus et de 100 personnes jusqu'au 31 août inclus, peut assister aux réceptions et banquets assis, à caractère privé, qui sont assurés par une entreprise professionnelle de catering/traiteur.

En revanche, un public de maximum 200 personnes jusqu'au 31 juillet inclus et de maximum 400 personnes à partir du 1er août peut assister à des événements, représentations, réceptions et banquets assis accessibles au public, et compétitions, pour autant qu'ils soient organisés en intérieur. Si ceux-ci sont organisés en extérieur, le public maximum autorisé est de 400 personnes jusqu'au 31 juillet inclus et de maximum 800 personnes à partir du 1er août.

Une distinction totalement incompréhensible aux yeux de l'Unizo, qui dénonce une gifle faite aux traiteurs, confrontés à de nombreuses annulations.

L'organisation patronale regrette également l'absence de perspectives accordées au secteur de l'organisation des foires et salons.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous