Du sable sur la Petite Ceinture, du kayak sur le Canal

Image d’illustration
: Bruxelles Les Bains, 2016.
Image d’illustration : Bruxelles Les Bains, 2016.

Cet été, Bruxelles fait de la place… pour les Bruxellois. Elke Van den Brandt, ministre de la Mobilité a lancé un appel à idées, visant à reconvertir de l’espace public en lieu de vacances. Au final, près de 200 dossiers ont été soumis, par des citoyens et des associations. « L’enthousiasme était tel que nous avons débloqué le double des moyens initialement prévus, soit 400.000 euros, se félicite l’élue Groen. 46 ont été sélectionnés, pour rendre la ville plus agréable. » L’heure n’est pas aux grands rassemblements, priorité a donc été donnée aux projets locaux, de quartier.

Impossible de les citer tous. Thèmes dominants ? La rue transformée en aire de jeux, le bitume teinté de vert (ou d’autres couleurs), le vélo, petite reine de la ville. Cela donne, en vrac, des bacs à sable sur la Petite Ceinture, entre Louise et la Porte de Hal, un vélodrome quai Demets, à Anderlecht, des pockets parks sur les zones de stationnement à Schaerbeek, des places Jean Rey, Pinoy, de l’Amitié ou Saint-Denis peintes en marelles…

De nombreuses autres initiatives animeront l’été… Chaque ministre a en effet été invité à puiser dans ses budgets et compétences pour contribuer au programme. Pascal Smet (en charge de la Culture, de la Jeunesse et des Sports à la VGC) a ainsi débloqué près de 600.000 euros pour soutenir une centaine d’activités. Staycation Bxl, c’est aussi bien faire du kayak sur le Canal pour le nettoyer que des concerts et des films à Recyclart. Ou encore autoriser le bivouac dans son jardin, ou emprunter, le temps d’une fête, un monstre aquatique pour la fête de rue.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous