Accueil Société

L’amiral Michel Hofman nouveau chef de la Défense

L’annonce ne devait intervenir que vendredi. C’est donc un peu par surprise que la désignation du vice-amiral Michel Hofman comme prochain chef de la Défense (Chod) est tombée ce mardi après-midi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Dès le 10 juillet prochain, il va succéder à l’actuel patron de l’armée, le général Marc Compernol, qui partira à la retraite le mois prochain. « L’amiral Hofman, 59 ans, est un marin à la riche expérience opérationnelle et internationale », a expliqué le ministre MR de la Défense Philippe Goffin devant la commission de la défense nationale de la Chambre.

Seul francophone d’un trio de trois candidats, Michel Hofman succède presque logiquement à Marc Compernol dont il était l’adjoint depuis juin 2017 en tant que vice-chef de la Défense (vice-Chod). Il avait auparavant commandé la Marine de 2015 à 2017. Le conseil des ministres a préféré le marin aux deux autres officiers « trois étoiles » originaires de la composante Air, le lieutenant-général aviateur Claude Van de Voorde et le lieutenant-général d’aviation Jan Hennes, un ingénieur proche de l’âge de la retraite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par DENAUW JEAN-LUC, mercredi 1 juillet 2020, 9:51

    Après l’Amiral Herteleer, enfin à nouveau un Marin comme CHOD. Amplement mérité. Proche de ses hommes, compétent, travailleur. Manquant dans l’article, Capitaine de Frégate il fut aussi commandant du F911 Westdiep, frégate qui fut le fer de lance de notre marine. Pour l’équipage du F911, certains souvenirs resteront à jamais, MESA 2001, les débuts d’Active Endeavour, l’incroyable vitesse atteinte par le Westdiep durant le transit Zeebrugge – Rota, et surtout les chaussures du Commandant en mer. Toutes les personnes ayant navigué avec l’Amiral Hofman, en ont gardé un bon souvenir. Succès dans sa nouvelle fonction qui sera ardue vu les problèmes de personnel à la défense. « ALTUM EST REGNUM MEUM »

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs