Accueil Société

Erquelinnes: une institutrice tue deux de ses enfants puis tente de se suicider

La mère aurait ingurgité des médicaments pour tenter de se donner la mort. Un troisième enfant est dans un état critique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est le père de famille qui, ce mardi en fin d’après-midi en rentrant de son boulot d’ouvrier dans les espaces verts, a découvert l’horreur : son épouse avait taillé les veines de leurs trois enfants de 22 mois, sept ans et neuf ans. Elle a ensuite tenté de se donner la mort en ingurgitant une grande quantité de médicaments. Les deux cadets, deux petites filles, étaient déjà décédés lors de la découverte du drame dans l’habitation familiale du village de Hantes-Wihéries (Erquelinnes, dans le Hainaut), tandis que l’aîné a dû être stabilisé sur place avant d’être emmené, en début de soirée, à l’hôpital de Jolimont (La Louvière) au service de réanimation. La maman, dont l’état était jugé « très critique » également, a quant à elle été emmenée à l’hôpital Marie Curie de Charleroi.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs