Accueil Société

La SNCB offre ses objets perdus aux Petits Riens

Des GSM, des ordis, une planche à repasser et un chaton : on trouve de tout dans les trains et les gares.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 2 min

Depuis 2011, date du début du partenariat entre la SNCB et l’ASBL des Petits Riens, 181.538 objets perdus ont été trouvés dans les trains ou gares de la SNCB. Parmi eux, 115.953 ont été offerts à l’ASBL. En effet, quand le délai de réclamation de cinquante jours est passé, les recherches sont arrêtées et le bien est transféré aux Petits Riens.

La collaboration de l’ASBL avec la SNCB lui a déjà rapporté 75.000 euros grâce auxquels elle a pu engager 15 travailleurs en insertion socio-professionnelle. « On récupère beaucoup de textiles, mais ce qui est le plus intéressant pour nous, ce sont les objets valorisables à un meilleur prix comme les ordinateurs portables et les téléphones. On arrive à revaloriser environ 75 % des objets qui nous viennent de la SNCB ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs