Il y a six ans, les Diables rouges éliminaient au bout du suspense les États-Unis de la Coupe du monde 2014 (vidéo)

photo news
photo news

Il y a six ans jour pour jour, la Belgique chavirait de bonheur avec la victoire des Diables rouges contre les États-Unis en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2014 au Brésil. C’était sans doute l’un des premiers moments forts de la génération dorée emmenée par Eden Hazard, Kevin De Bruyne, Romelu Lukaku et consorts.

Ce 1er juillet 2014, la Belgique a dominé de la tête et des épaules la rencontre, mais est tombée sur un Tim Howard en état de grâce, repoussant presque toutes les tentatives belges. Finalement, c’est grâce à des réalisations de Kevin De Bruyne (93e) et de Romelu Lukaku (105e) dans les prolongations que les Diables rouges ont validé leur ticket pour les quarts de finale du Mondial. Et ce, même si le but de Julian Green (107e) pour revenir à 2-1, a plongé le pays dans un état de panique générale durant les dernières minutes du match. Une victoire au bout du suspense qui a marqué l’esprit des supporters et des joueurs. Épique, historique.

L’équipe alignée par Marc Wilmots  : Courtois, Alderweireld, Van Buyten, Kompany, Vertonghen, Witsel, Fellaini, De Bruyne, Mertens (60e Mirallas), E. Hazard (111e Chadli), Origi (91e R. Lukaku).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @DR

    Par ROCCO MINELLI

    Football international

    Audiences TV: une reprise en pleine lucarne pour le football étranger

  • Il est aussi sur les tablettes du SC Charleroi. @Photo News

    Par Sébastien Huzler

    Division 1A

    Mercato: Guillaume Gillet est la priorité de l’Excel Mouscron

  • Photo News

    Par Jonas Bernard

    Division 1A

    D1A: Waasland-Beveren une nouvelle fois recalé

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous