Accueil Société Enseignement

Les cahiers de vacances séduisent plus les parents que les pédagogues

Les ventes de cahiers de vacances explosent. Ces cahiers ne rencontrent cependant pas toujours les faveurs des pédagogues. Ils contribueraient à mettre en lumière les inégalités scolaires.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis des décennies les cahiers de vacances se glissent dans les valises des enfants, comme pour ne pas oublier qu’après les congés estivaux vient toujours la rentrée. Ces petits carnets d’exercices semblent encore plus tirer profit de cette année scolaire tronquée par le coronavirus. A titre d’exemple, les éditions Erasme Averbode enregistrent une hausse de 30 à 35 % des ventes de cahiers de vacances par rapport à l’année dernière. « Il y a clairement un effet confinement puisque nous observons une augmentation de 800 % de nos ventes téléchargeables sur le web », confie Fabian Louis, product manager aux éditions Erasme Averbode, « Les parents cherchent clairement des pistes pour préparer leurs enfants à la rentrée scolaire au vu de la situation de confinement que nous avons vécu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Jaspers Marie, jeudi 2 juillet 2020, 1:11

    EXTRAIT :"Mais à mon sens, ces cahiers vont surtout servir à les rassurer, pas à combler ce que l’école n’a pas pu apporter à leurs enfants en raison du confinement », estime Rudi Wattiez, directeur adjoint du secteur Sciences humaines et sociales de la Haute école Léonard De Vinci".Les maisons d'édition et les parents n'ont pas atendu le confinement pour acheter des cahiers de vacances!!!

  • Posté par Jaspers Marie, jeudi 2 juillet 2020, 1:08

    EXTRAIT: " Mais ces cahiers tant prisés ont-ils réellement un intérêt pédagogique ? Rien n’est moins sûr à en croire les pédagogues. « Aucune étude ne permet d’attester de l’efficacité de ces cahiers de vacances".Les pédagogues sont d'une naïveté inouîe : "Les études des pédagogues, les parents n'en rien à faire"!!!

  • Posté par Jaspers Marie, jeudi 2 juillet 2020, 1:02

    Les inégalités scolaires prennent une place telle que la qualité de l'enseignement est oubliée! Que les pédagogues en fassent une obsession c'est un fait, que les parents râlent et les maudissent c'en est un autre!!!Les profs doivent les subir mais les parents NON!!!

  • Posté par Jaspers Marie, jeudi 2 juillet 2020, 0:56

    Les éditions Erasme Averbode éditent d'excellents cahiers de vacances, attrayants, en couleurs qui avant chaque type d'exercices formulent clairement et rigoureusement des règles de grammaires, des énoncés de géométrie, etc Rien à voir avec les notes que les enfants reçoivent de leurs instituteurs.Certains parents les utilisent comme manuels de référence en lieu et place des photocopies souvent infâmes dont disposent les élèves à l'école.Ces cahiers s'adressent essentiellement au primaire.Notons qu'à ce niveau d'enseignement, les enfants ont des fardes de matière qui DOIVENT RESTER EN CLASSE donc que les enfants ne peuvent REPRENDRE chez eux, alors les parents initiés utilisent ces cahiers remarquablement bien faits, attirants pour permettre ce que l'école interdit!

  • Posté par Jaspers Marie, jeudi 2 juillet 2020, 0:46

    Les pédagogues peuvent jouer un rôle auprès des pouvoirs organisateurs en imposant un nivellement par le bas dans l'utopique objectif de l'égalité des chances mais aux parents ils n'ont pas leurs mots à dire! Beaucoup d'entre-eux ignorent leur existence et les autres les méprisent car ils en ont assez de voir l'enseignement se réduire à une peau de chagrin pour, soi-disant, assurer l'égalité des chances! Jamais, les parents intellectuels ne laisseront détruire leurs enfants au nom d'une idéologie qui depuis 30 ans détruit l'école!!!JAMAIS non plus, les pédagogues ne pourront interdire de produire et de vendre des cahiers de vacances donc leurs récriminations sont nulles et non avenues!!!

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs