Accueil Sports Football Football à l'étranger Angleterre

Premier League: Everton surprend Leicester, large succès d’Arsenal et de Newcastle (vidéos)

Un début de soirée très spectaculaire en Angleterre.

Temps de lecture: 2 min

Leicester s’est incliné 2-1 sur le terrain d’Everton mercredi lors de la 32e journée de Premier League. Dennis Praet et Youri Tielemans ont tous les deux débuté la rencontre dans les rangs de Leicester, avant de céder leur place, à la mi-temps pour Praet et à la 81e pour Tielemans.

Everton a très vite pris les commandes du match, menant 2-0 après 16 minutes via Richarlison (10e) et Sigurdsson (16e, sur penalty). Iheanacho a réduit le score à la 51e.

Leicester reste 3e avec 55 points mais pourrait être dépassé par Chelsea (54 pts) qui se rend à West Ham plus tard dans la soirée.

Les quatre premiers du championnat seront qualifiés pour la Ligue des champions.

Aubameyang porte Arsenal

Il est sans doute trop tard pour espérer accrocher l’Europe par le championnat, mais Arsenal (7e avec 46 points) a au moins fait le plein en profitant des cadeaux de Norwich, dernier et qui a justifié sa place mercredi.

Après une demi-heure à faire à peu près illusion, les Canaris ont encaissé un but parfaitement évitable, leur gardien Tim Krul tentant un crochet dans sa surface devant Pierre-Emerick Aubameyang (1-0, 33e).

Le Gabonais a récupéré la balle et marqué dans les cages vides son 50e but en championnat pour Arsenal à l’occasion de son 79e match, 4 de moins qu’il n’en avait fallu à Thierry Henry.

Ce match, c’était un peu Noël au printemps pour Arsenal, qui avait déjà profité d’une erreur de gardien contre Southampton, il y a deux journées, pour ouvrir le score (2-0).

Aubameyang y est même allé de son doublé sur un nouveau cadeau adverse : une passe hasardeuse dans l’axe d’un défenseur central, qu’il a convertie pour sa 19e réalisation de la saison, rattrapant Vardy en tête du classement des buteurs.

Même le deuxième but, intervenu à la 37e minute, n’était pas du meilleur effet, la frappe croisée de Granit Xhaka passant entre les jambes du portier, qui ressassait peut-être encore son erreur quatre minutes plus tôt (2-0, 37e).

Si Norwich s’efforce de développer un jeu plaisant, il manque beaucoup de « fighting spirit » : c’est la seule équipe de Premier League à n’avoir inscrit aucun point après avoir été menée cette saison.

Le latéral portugais Cédric a clos la marque à neuf minutes de la fin (4-0, 81e) et les Canaris semblent promis à la relégation. Tout comme Bournemouth (19e), étrillé à domicile par Newcastle (4-1) et qui a perdu 16 de ses 21 derniers matches.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Angleterre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb