Accueil Opinions Chroniques

De Wever à l’école d’un poète et de sa petite fille

Chaque année, la Société Willem Elsschot fête cet écrivain clé de la littérature flamande, en invitant des personnalités à prendre la parole sur le ton et le thème d’Elsschot. L’édition 2016 était un grand cru, car l’orateur du jour était Bart De Wever, anversois comme Elsschot et biberonné aux vers de celui dont on récite le « Poème pour Borms » lors de toutes les manifestations du Mouvement flamand.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Editorialiste en chef Temps de lecture: 5 min

Le gala annuel de la Société Willem Elsschot est l’un des points d’orgue littéraro-culinaire de la métropole anversoise. «  Pas seulement pour les elsschotiens  », précise le président Cyriel Van Tilborgh, « 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs