Il y a deux ans jour pour jour, les Diables rouges s’offraient une remontada d’anthologie face au Japon (vidéos)

Il y a deux ans jour pour jour, les Diables rouges s’offraient une remontada d’anthologie face au Japon (vidéos)
Photo News

Si vous êtes un supporter belge et même d’une autre équipe, difficile d’oublier la rencontre entre les Diables rouges et le Japon le 2 juillet 2018. En huitième de finale, les hommes de Roberto Martinez, favoris, ont montré deux visages.

Après une première mi-temps sans but, les Japonais ont fait trembler les filets et les Diables à deux reprises en… quatre minutes grâce à Haraguchi et Inui. Pourtant, le déclic venait d’un but absurde et chanceux de Jan Vertonghen à la 69e. L’espoir venait de renaître du côté des Belges et, sans le savoir, la remontada était lancée.

Quatre minutes plus tard, sur un centre d’Eden Hazard, Marouane Fellaini sautait entre les défenseurs japonais pour placer un coup de tête dont il a le secret. C’est 2-2 et il reste moins de vingt minutes de jeu.

La Belgique retient son souffle sur un corner nippon finalement bien capté par Thibaut Courtois dans le temps additionnel. Ce dernier relance immédiatement la balle dans les pieds de Kevin De Bruyne qui enclenchait le turbo pour remonter le terrain. Le ballon est écarté sur Thomas Meunier qui centrait à ras de sol. Romelu Lukaku, qui a emmené la défense avec lui, feintait en laissant passer le ballon entre ses jambes. Nacer Chadli, en bout de course, fusillait Kawashima et offrait la qualification aux Diables rouges.

En quart de finale, la Belgique réussissait l’exploit de sortir le Brésil avant de tomber face à la France dans le dernier carré de la compétition.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous